Petit dejeuner

Publié le par Nath

Un matin, tôt sur la plage pour photographier le lever du soleil... une dame, comme beaucoup de gens en Inde, vient me parler.

Elle veut que je lui parle de ma vie en France, de ce que font mes enfants à l'école.
Elle est fière de me dire que les siens travaillent bien en classe. Et elle souhaite me les présenter, chez elle, en buvant un thé.

Je la suis jusque chez elle. Une toute petite habitation, une seule pièce, où se trouvent ses trois enfants.

La plus petite, me colle immédiatement une pastille rouge sur le front, et me souhaite la bienvenue. La dame dit quelques mots à ses enfants.. ils disparaissent quelques instants, et reviennent avec du thé et des gâteaux que l'on partage, assis sur le sol.

 La petite fille est fière de me montrer qu'elle sait écrire, et sur mon carnet elle m'écrit les chiffres de 1 à 200 sans en oublier un seul, et l'alphabet.

Le petit garçon me demande de le prendre en photo. La plus grande, adolescente est plus timide, mais quand j'oriente mon objectif vers elle, elle ne se sauve pas.. elle prend un air détaché mais se hâte de regarder les photos sur mon écran.

On discute, on papote.

Je me rend compte que la petite pleurniche pour avoir un peu de sucre... et sa maman lui en donne avec un peu de réticence. Il a l'air rare chez eux.. et pourtant, moi j'ai du insister pour avoir mon thé sans sucre.

La dame veut m'inviter à dîner, mais je lui explique que je viens de sortir de l'hopital à cause d'une bactérie, et que je suis incapable de manger quoi que ce soit à part des biscuits secs. Elle a l'air très déçue, elle me montre des photos d'autres français qu'elle a déjà invité chez elle. J'aurais aimé accepté, mais mon estomac n'aurait pas supporté.

Alors on s'échange nos adresses.. et je repars.

Ils n'avaient rien chez eux.....  mais ils m'ont offert ce qu'ils avaient de plus précieux : leurs sourires, un peu de temps, et beaucoup de tendresse.

Je n'oublierais jamais ce moment là.




Ind95
Ind96

Publié dans Inde

Commenter cet article

freDeric 03/03/2009 20:10

le mome est dans ses pensées, la lumiere divine....

didier 16/02/2009 19:34

Ces 2 photos sont superbes Nath, ton récit est touchant .

Jean 15/02/2009 13:38

Bien que je pratique une forme de yoga depuis plus de trente ans , le destin ne m'a pas encore permis d'aller en Inde .Mais , au Viet Nam , j'ai vécu plusieurs fois la même situation que celle ci .Souvent , ce sont les personnes les plus pauvres , les plus simples qui sont les plus vraies , les plus généreuses .Mon plus beau souvenir du Viet Nam où je suis allé plusieurs fois , est celui d'une matinée chez un couple de personnes très âgées , des paysans très pauvres .J'en garde un souvenir émerveillé !

Marie 15/02/2009 09:54

j'ai des frissons à te lire, ça me rappelle quelques rencontres au Mali, il y a 10 ans déjà...Très beaux portraits.

Jess Photography 14/02/2009 16:57

magnifique... Tres beau reportage, texte plus photo... Un regal... touchant!